Retour page d’accueil



La divination selon la méthode des Huit Piliers

 

 

Voila plus de 3000 ans de cela, les empereurs de Chine utilisaient des os oraculaires et des écailles de tortue afin de prédire l’avenir. Le système calendaire utilisé etait déjà constitué de cycles de 60 jours. Chacun portion de cette période de soixante jours avait un nom basé sur la combinaison de deux systèmes de caractères – les Dix Etoiles Célestes et les Douze Branches Terrestres. (Ces noms peuvent paraitre issus de contes de fée, mais cependant il s’agissait plutôt de deux systèmes symboliques, tout juste comme «abc» ou «123». Plusieurs inscriptions sur les os oraculaires ont adopté ce système symbolique Etoiles Célestes /Branches Terrestres.

Plus tard, le cycle des 60 jours tomba dans l’oubli, mais ces deux systèmes symboliques furent retenus et appliqués aux années, mois et jours – une combinaison de deux pour chaque – qui étaient alors interprétées par les numérologues chinois. Durant la dynastie Song (960-1279), l’heure de naissance était incluse dans le calcul, ajoutant ainsi une nouvelle paire de caractères – ce qui revient en tout à quatre paires de caractères. Ces quatres paires sont souvent appelées les « quatres piliers »  de la destinée ou simplement les « quatre caractères ». Chaque personne possède une série de huit caractères basée sur l’année, le mois, le jour et l’heure de naissance, et ces caracteres sont utilisés par les numérologues chinois pour prédire l’avenir d’un individu. Des ouvrages encyclopédiques furent écrits durant la dynastie Ming (1368-1644) et la dynastie Manchu qui suivit. Ceux ci expliquaient toutes les combinaisons possible des huits caractères.

Selon les numérologues chinois versés dans la prédiction de l’avenir, les Huit Caractères ne procurent qu’un guide grossier, de la vie d’une personne: les détails véritables sont influencés par la chance et les efforts de l’individu. Comme dit le proverbe : «il vaut avoir une bonne chance qu’une bonne fortune».

Certains parents chinois font même recours a la science moderne pour être sur que leur enfant ait la meilleure combinaison des «Huits Caracteres». Ils demandent à leur médecin de pratiquer une céasarienne et de faire naitre l’enfant durant un jour auspice et une heure auspice calculés par l'expert en divination. Ils espèrent ainsi que cela portera la bonne fortune et joie toute sa vie durant. Un autre problème est que la combinaison des huit caractères est supposé être complètement different selon l’enfant est male ou femelle, ce qui fait de la naissance par césarienne très dangereuse, d’un point de vue de la divination, à moins que les parents soient absolument sur du sexe de l’enfant avant la naissance.

Dans la Chine ancienne, une telle tentative de «produire» une combinaison favorable des Huits Caracteres était naturellement hors de question. Juste après la naissance de l’enfant, le maître de divination était invité à travailler sur les Huit Caracteres afin de déterminer si cela était de bonne ou mauvaise augure. Si cela était de mauvaise augure, l’enfant devait s’attendre à ce que non seulement la Chance lui échappera plus tard dans sa vie future comme de trouver des partenaires pour un bon mariage. Avant le mariage on examinait les Huits Caractères de chaque conjoint pour vérifier s’ils étaient bien accordés. Dans le cas contraire, cela pouvait tout remettre en question. Dans certains cas, selon un auteur taiwanais, il arrivait que l’on ordonne au numérologue de modifier l’heure de naissance pour une meilleure combinaison. En théorie, les individus naissant avec la même combinaison de caractères- ce qui est de naitre en même temps- devraient avoir le même sort. Les experts expliquent l’existence de differences inévitables du fait  du lieu de naissance, de la parenté et de l’éducation.

Quand est il d’une situation telle que le bombardement nucléaire de la ville japonaise Hiroshima à la fin de la Seconde Guerre Mondiale? Est à dire que les personnes qui décédèrent durant cette attaque à la bombe avaient une combinaison similaires? Un expert de Taiwan, Chung Chin-Tien, explique cet apparent illogisme, en affirmant qu’il y a en certaines circonstances ce qu’il appelle des « attaques massives de mauvaises fortunes» (Da jie Shu). La survie en telles occasions demanderait une combinaison extrêmement favorable des Huits Caractères.

Est ce qu’une personne née selon une «mauvaise» combinaison de Huit Caracteres peut agir d’une certaine facon afin d’améliorer sa situation? Oui, selon les experts: la manière avec laquelle un individu se comporte dans la vie courante, selon une voie saine ou dépravée, peut affecter son sort.

En appliquant les théories de Ciel Antérieur et du Ciel Postérieur du Yi King (Le Livre des Mutations) – Le Ciel Antérieur et les Huit Caractères représentent le sort d’un individu tel qu’il est initialement arrangé au début de sa vie, alors que le Ciel Postérieur et les Huit Caractères informent sur la manière dont les réels évènements apparaitront une fois avoir pris en compte les autres facteurs rencontrés la vie durant.

 

Comment marche le système des Huits Piliers?

Le systeme Chinois marche par cycle de soixante ans et chaque année de ce cycle est représenté par une combinaison de deux caracteres du systeme des Etoiles Celestes et des Branches Terrestres. Ces deux caractères correspondant à l’année de naissance forment la première des quatre combinaisons qui constituent vos Huits Caracteres. Une fois l’analyse des Huit Caractères effectuée, ceux ci sont considérés selon la Théorie des Cinq elements, puis l’on procède à l’évaluation de leurs forces et faiblesses.

Une manière d’interpreter ces Huit Caractères est d’affecter des pondérations pour chacun des caractères, du total donnent une indication sur un individu sur sa fortune, sa chance,et son intelligence. Les personnes ayant les Huit Caracteres pesant moins de quatre et demi taels (environ 250 grammes) allait peu réussir alors que pour ceux qui dépassaient ce total étaient mieux positionner.

Du fait de tous ses détails antiques, cette méthode de divination est reconnue même par les experts pour avoir une limite de précision. Soixante dix pourcent de précision est considéré comme un très bon taux de succes.

Les imprécisions, selon les experts sont résultats de plusieurs facteurs, le plus commun étant les imprecisions des données de naissance telles que l’heure de naissance de la personne qui consulte. De plus, les experts soutiennent qu’il y a encore lieu à developpement. Les experts affirment, par exemple, qu’en plus de la date de naissance, le lieu de naissance est d’une première importance. Mais cet élément de «lieu» n’a pas encore fait l’unanimité pour ce qui est de sa prise en compte dans les calculs.

 

Voici le témoignage de Graham Earnshaw:

 

Wong Yuk-Lin est une dame aveugle de soixante sept ans qui opère sur son stand de prédiction d’avenir – une petite table avec deux tabourets de chaque côté, un pour elle et un pour le client- à l’extérieur d’une société de crédit de l’ile de Hong Kong depuis plus de vingt ans. Considérée comme l’une des meilleurs voyantes de Hong Kong. Elle offre une vue générale de la bonne fortune pour quarante dollars Hong Kong, ou pour une vue plus précise de l’année suivante pour douze dollars. J’y suis allé pour une vue générale à quarante dollars.

 

Elle utilisa la méthode de base des Huits Caracteres de prédiction d’avenir, mais le rattacha également avec la méthode aux pièces de monnaie du Yi King. Tout d’abord elle commenca à travailler avec les Huit Caractères de tête, parlant à elle même durant ce moment. Cela était réellement impressionnant de voir cette dame calculer les Huit Caracteres liées au calendrier lunaire à cycle de soixante ans à partir des dates de naissance de calendrier occidental. (étant aveugle, elle ne pouvait pas se réfèrer aux tables de conversion d’almanacs utilisés par les numérologues voyants).

Elle saisit alors une petite carapace de tortue et saisit de l’intérieur trois pièces de monnaies usagées. Elle délivra sur cette carapace trois petits coups secs à l’aide de ces pièces, puis récitant quelques vers, elle les replaca dans la carapace, y donna secousse et les versa dans un sachet plastique. Elle tata chaque piece afin de déterminer si la pièce était pile ou face et recommenca l’opération plusieurs fois.

Puis après avoir marmonnant à elle même comment les pièces étaient rattachées aux huits caractères, elle donna ses prédictions:

 Mes huit caractères contiennent deux éléments de feu, ce qui extremement bon. Les meilleurs années de ma vie seront entre 44 et 59 ans. Entre 59 et 62 ans je devrai faire attention, et ne devrai pas prendre trop de risques. Mais si ma chance annuelle est bonne pour toutes ces années, je serai bien positionné. De 62 a 65 ans cela se passera comme un ciel sans nuage. De 65 a 69, j’aurai quelques problèmes de santé, mais si je passais le cap des 69 ans, j’aurai une très longue vie.

 

 

 

 

Le guide complet de la recherche généalogique sur vos ancêtres Hakkas ...

Notre adresse email: contact@hakkadetahiti.com
Copyright @2008 by CMA Ltd. Tous droits réservés.